MAD-UP BIO-PHYSIOLOGICAL ACCELERATOR for rehabilitation & sporting training

EN

FR

1

Un manchon est placé à la racine des membres supérieurs ou inférieurs. Le dispositif identifiera et maintiendra la quantité de restriction précise du flux sanguin pour optimiser votre séance: 80% pour les membres inférieurs et 50% pour les membres supérieurs.

 

L'objectif est de réduire l'oxygénation du muscle sans restriction complète et de favoriser l'accumulation de sang dans les capillaires de la musculature des membres.

 

La stimulation musculaire est profonde et sans dommage.

 

2

3

L'accumulation de métabolites et la fatigue musculaire permettent au système nerveux de communiquer au cerveau que le muscle a besoin d'aide pour accomplir sa tâche.

 

Le cerveau réagit en libérant des hormones de croissance de l’hypophyse et une réaction bio- chimique générale est engagée.

4

Les hormones sont libérées en ciblant les récepteurs afférents des muscles pour faciliter la réparation et augmenter la force sans endommager les tissus.

 

Les tissus musculaires, les vaisseaux sanguins et les os utilisent la libération d'hormones anaboliques pour faciliter la réparation et augmenter la résistance.


Thérapie Training par MAD-UP PRO® en 4 étapes

Le contrôle du flux sanguin entraînent une fatigue musculaire et l'accumulation de métabolites dans le sang...

Physiologie

Résultats mesurés

Taille et force des muscles

Sans MAD-UP PRO®

ALITÉ

PERTE

MARCHE

MAINTIENT

EXERCICES

AUGMENTATION

Avec MAD-UP PRO®

ALITÉ

MAINTIENT

MARCHE

AUGMENTATION

EXERCICES

AUGMENTATION ++

Plus de 40 ans de pratique dans le monde entier

Le concept de modération du flux sanguin « KAATSU » (pression additionnelle) est crée au Japon en 1966 par le docteur et chercheur Yoshiaki SATO.

 

Il permet de coupler une pression locale exercée par un manchon à un exercice de résistance de faible intensité (10-30% 1RM). Cela donne une pression superficielle supplémentaire.

 

L'objectif est de créer une diminution de l'oxygène dans le muscle et de favoriser l'accumulation de sang dans les capillaires de la musculature des membres.

 

De nombreuses études menées sur la modération du flux sanguin au cours des 10 dernières années ont montré que cela améliore considérablement non seulement la masse musculaire et la force des volontaires sains, mais également des patients après une chirurgie orthopédique et des problèmes musculo-squelettiques. Après une intervention chirurgicale ou pendant une période d'inactivité, l'atrophie musculaire se produit à un taux alarmant et l'on signale jusqu'à 4% de perte de masse musculaire par jour. La modération du flux sanguin peut être utilisée pour compenser cette perte.

 

L’inactivité est une phase critique pour les patients comme les athlètes de haut niveau, c’est pourquoi l'utilisation de BFR est primordiale pendant les phases ou la charge lourde et l’entraînement intensif sont contres-indiqués.

Il permet une stimulation musculaire et hormonale similaires à l’exercice intensif tout en limitant le risque de douleur et de blessure.

 

Ces avantages permettront d’accélérer la période de rééducation et d’aboutir à un meilleur résultat pour l’athlète en saison régulière. Il peut également être utilisé en période préopératoire pour minimiser l’atrophie musculaire, assurant ainsi un retour plus rapide après la chirurgie.

 

Bien que de nombreux moyens aient été mis au point pour pratiquer les BFR, seul MAD-UP prend en considérations les caractéristiques physiologiques pour une pratique sûre et optimisée.

Cette technique est utilisée dans de nombreux centres sportifs et de rééducation en Europe, aux États-Unis, en Asie et en Amérique du Sud.

MAD-UP SAS - 8 rue André Le Nôtre - 49000 Angers - FRANCE

© 2019 Mentions légales